En cliquant sur les publicités, vous m'aidez à développer mon site, Merci à vous.

 null

Les deux temples d'Abou Simbel furent construits au Nouvel Empire vers l'an 1260 avant J.C. (début des travaux) sous le règne de Ramsès II. Ils sont situés à 20 km de la frontière du Soudan, sur les berges du lac Nasser.

A l'entrée du grand temple dédié à Ramsès II, on trouve quatre colosses, de plus de 20 m de haut,  de Ramsès II assis, dont un à qui il manque la tête. Le temple est dédié aux dieux Ptah, Amom et Rê dont les statues, avec celle de Ramsès II ,se situent au font du temple. L'orientation du temple vers l'est, permet, que tous les 20 février ( date de la naissance du pharaon) et 20 octobre (date du couronnement de Ramsès II), au levée du soleil, trois des statues sont éclairées par les premiers rayons.


Le petit temple construit en hommage à la reine Néfertari est dédié à Hathor. En façade, on trouve 2 colosses représentant Néfertari et 4 colosses de Ramsès. Les colosses de Néfertari sont de la même grandeur que ceux de Ramsès.

 

 

Dans les année 1960, la construction du haut barrage d'Assouan provoque la montée des eaux. Afin de sauver les deux temples, l'UNESCO, sous l'impulsion de l'archéologue Mme Desroches Noblecourt, entreprend de découper les deux temples et de les remonter 64m plus haut. Les travaux dureront 5 ans.

La visite est plus agréable tôt le matin car les temples étant orientés à l'est, les rayons du soleil pénètre dans les temples. Certains y vont pour assister au lever du soleil. Maintenant j'ai vu des photos prises de nuit, c'est pas mal non plus.

 

Retour à l'accueil                                                                                                                       Retour à l'article 

Retour à l'accueil