D'Abou Simbel à Assouan (7 pages associées)Nous voici au début de notre voyage à ABOU SIMBEL, certain vous dirait que ce site est le plus incroyable mais ce n'est pas mon préféré. Certes sa construction et son histoire sont , comment dire, pharaonique.
Ces deux temples ont été creusés dans la roche, celui de gauche est en l'honneur de Ramsès II et celui de droite en l'honneur de Néfertari.

En cliquant sur les publicités, vous m'aidez à développer mon site, Merci à vous.

 
 

 

 

 

 

 

Lors de la construction du haut barrage d'Assouan ces deux temples ont été sauvés des eaux du nil.

Remontant le lac Nasser sur environ 280 km vers nord-Est, nous arrivons au haut barrage d'Assouan.

 

Passons le haut barrage en direction de l'ancien barrage, nous voila près d'une petite île, la perle du nil: PHILAE.

 

 

 

 

 


 

 

Philaé abrite un temple à la gloire d'Isis.Pour moi, ce site est une petite merveille. Comme Abou Simbel, le temple fut sauvé des eaux et ne se trouve pas sur son île original mais sur une petite île à coté. A certaine période on peut apercevoir l'emplacement du mur de protection de l'ancien site.




 

 

 

 

 

Continuons notre descente du nil avec la passage de l'ancien barrage puis la traversée de la première cataracte transformée en réserve naturelle.






 

 

 

Sur notre gauche, se trouvent le désert et des villages nubiens,




 

 

Le mausolée d'Aga Khan, la maison de sa dernière femme,









Le monastère Saint Siméon et des tombes de nobles.

 







Sur la rive droite, se trouve l'hôtel "Old Cataract " où séjournait régulièrement François Mitterrand.

 








Entre les deux, on trouve de nombreuses îles dont l'île Eléphantine qui se situe juste en face de la ville d'Assouan,


 





l'île kitchener qui est un jardin botanique.





Sans oublier la ville d'Assouan

 

 

 

Retour à la page d'accueil

 
Retour à l'accueil